LES FLASHS INFOS DE LA FFO

Flash Infos N°4

Spécial Championnat de France FFO 2019

Secrétariat FFO Le 14 Octobre 2019

Tél.: 06/04/08/85/44 E.mail : joseph.roc@orange.fr

Mesdames et Messieurs les Membres du CA, Mesdames et Messieurs les Présidents de clubs et de Régions, Mesdames et Messieurs les Adhérents de la FFO.

Veuillez trouver ci-joint le flash N° 4 qui reprend des informations complémentaires concernant la non utilisation de la Classification Commune CDE – FFO, pour notre prochain CH de France.

Pour cela, il faut regarder dans quel contexte de l’époque il a été décidé d’établir cette grande avancée, oui je parle d’avancée, puisque depuis de nombreuses années les éleveurs nous réclamaient une Classification unique, applicable par toutes les entités Nationales.

A dire vrai, nous avons dans un premier temps, mis nos forces à disposition de l’informaticien, afin d’établir cette Classification qui devenait applicable au 31 Août 2019.

Auparavant nous avions établi tous nos documents nécessaires au CH de France avec notre Classification FFO du 1er Juillet 2010 et 2011, avec la répartition des tableaux des grands prix.

Après un délai de réflexion, il nous est apparu qu’il était de ce fait, impossible pour notre Fédération de prendre en compte tous les changements nécessaires à une bonne application de cette nouvelle Classification, dans un délai relativement court. Finalement très peu de temps imparti pour beaucoup de changements en perspective.

Sachant que la FFO est la seule entité qui récompense le plus ses compétiteurs, les divers prix attribués ne permettaient pas d’être galvaudés, sachant aussi comment reprendre les classes adultes que l’on retrouve pour la première fois dans cette Classification.

Tout cela, méritait une attention particulière. Nous avons surtout pensé aux organisateurs des différents Championnats locaux et Régionaux qui avaient déjà programmé leurs manifestations avec les classes pures FFO, (2010/2011).

Depuis le dernier Congrès, nous n’avons cessé d’avancer, il nous fallait digérer toutes ces difficultés. Vous comprendrez que cette décision prise par notre Fédération de reporter à 2020 cette application est la plus sage et la plus responsable.

Les éleveurs ont pu à un certain moment douter de nos capacités, sachant qu’il fallait arrêter la publication de notre Classification.

Aujourd’hui, les renseignements que vous attendez sont de nouveau accessibles à tous. Dès à présent, nous mettons toutes nos forces à faire en sorte que nous ayons pour 2020, un nouveau règlement de concours qui soit résolument tourné vers l’avenir. Je voudrais préciser à vous tous Présidents de clubs, que ces informations que nous diffusons, soient le plus possible répercutées au niveau de vos adhérents.

Rappel :

Pour participer au prochain CH de France, la FFO ne se charge pas des démarches vis-à-vis des Directions Départementales des Services Vétérinaires (DSV) de chaque Département, c’est donc aux participants de faire la demande individuellement de l’attestation (fournir la liste de vos oiseaux participants au CH de France).

-1- rappel :

Concernant les attestations de provenance délivrées par les DDPP, celles-ci sont en général délivrées 10 jours avant la date de rassemblement des oiseaux. Si toutefois ces attestations n’étaient pas reçues à temps par Mme. Fromager qui réceptionnent vos feuilles d’engagements, il faudra par contre les fournir lors de l’engagement

- 2 – Rappel :

Pas d’inscription en ligne sur Internet cette année. Seulement par courrier ou par pièces jointes de vos mails.

- 3 – Rappel :

Classification :

1er Juillet 2010 et pour certaines catégories d’oiseaux 2011.

Concernant les Convoyages :

Il est urgent de faire connaître le plus rapidement possible à Madame Françoise Bordier vos possibilités de convoyages, afin de pouvoir établir et publier sur le Site Internet, la carte définitive.

Coordonnées :

Françoise Bordier Tél. 06/08/43/42/59 ou par Mail : f.bordierffo@gmail.com

Communiqué Officiel :

Information importante concernant le dossier (I-FAP): Face aux difficultés de mise en place du système d’enregistrement des espèces protégées (I-FAP), nous Fédérations Ornithologiques Françaises, recommandons à nos adhérents et Associations affiliées, la plus grand souplesse en matière d’exigence de certificats de traçabilité (I-FAP) pour la saison 2019/2020. Compte tenu de la situation actuelle, aucun certificat (I-FAP) ne sera exigé pour aucuns de nos trois championnats Nationaux (FFO-UOF-CDE).

Pour alléger les charges de certains d’entre nous :

Il s’avère que certains courriels nous arrivent pas forcément envoyés par les Présidents de clubs, mais généralement par les secrétaires, sans préciser l’identité de celui ci.

Ne serait-t-il pas possible lors de toute échange de correspondances ou de courriels, de préciser l’identité du club quand ce n’est pas le Président lui-même qui est l’interlocuteur principal.

Cela évitera à l’avenir, au Secrétariat et au Webmaster, des recherches et des pertes de temps.

Concernant également, tout changement qui pourrait intervenir dans la composition de vos clubs, principalement celui de Président. Assemblée Générale Extraordinaire : Faisant suite au dernier Congrès de notre Fédération et comme il s’y était engagé, Bruno Nouai Président général de la FFO souhaite réunir le maximum de Présidents ou représentants des Clubs de la FFO pour une Assemblée Générale Extraordinaire le 23 Novembre2019 de 9H30 à 12h00 sur les lieux même du Championnat de France, Salle Gambade.

Il sera demandé à tous les participants, une participation de 10 Euros pour la Restauration sur place.

Concernant l’ordre du jour, il vous sera envoyé très prochainement, avec les dernières précisions.

Pour des conseils, des interrogations ou autres renseignements, les membres du CA et des Commissions sont à votre écoute. Dans l’attente de se voir très bientôt, je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne lecture de ce 4ème Flash de la Fédération.

Cordialement,

Le Président Général,

Bruno NOUALI

Le Secrétaire 

Joseph Roc.

 

Edito 3

Amis éleveurs et passionnés, Petit-Quevilly accueillera de nouveau le Championnat de France de la Fédération Française d'Ornithologie en effet les membres de L'oiseau Club de l'Agglomération Rouennaise relèveront le nouveau défi et s'engageront dans cette nouvelle aventure l'accueil d' un National Du 18 Novembre 2019 au 24 Novembre 2019 Stade Gambade rue Paul Lombard , Ce national s'installera dans deux salles de sports, A cette occasion Petit-Quevilly se transformera en immense volière, Plus de 200 éleveurs venus de toute la France confieront a l'organisation leur plus beaux spécimens pour concourir et devenir Champion de France. Nous souhaitons que tout ce qui existe dans nos élevages soit présent à l'exclusion des oiseaux que nous contemplons dans la nature et que nous ne sommes pas autorisés à détenir. Les 22, 23 et 24 Novembre jusqu'à 12h00 l'ensemble des visiteurs pourra voyager à travers la planète en admirant des espèces rares issues de nos élevages, Très attendu des éleveurs et du grand public, ce rendez vous fera le bonheur des petits et des grands. Il permettra de faire découvrir l'énorme richesse ornithologique des éleveurs amateurs et de leurs familles. Les éleveurs et bénévoles présents seront disponibles pour tous, afin de prodiguer conseils, renseignements sur l'élevage des oiseaux et partager leur amour pour la gent ailée. Pour que cette fête soit une réussite nous espérons vous compter nombreux à participer et à visiter cette vitrine éphémère de notre passion. L’accès à ce Championnat sera libre sans aucun droit d'entrée pour les visiteurs.

Cordialement

Bruno Nouali,

 

Edito 2

Chers amis,

En avril 2019 j'ai eu de nouveau le grand honneur d'être élu Président de notre belle Fédération après 3 années d'absence , En effet ,j'ai intégré pour la première fois le bureau de notre Fédération en Mars 1995 sous la présidence de Madame Jacqueline Darmagnac , Depuis 1998 ,j'accompagnais notre Président et ami Yves Bourel , toutes ces années ont été pour moi un grand apprentissage à ses cotés , sa vision et ses envies étant en total osmose avec mes convictions de donner et de rendre à notre Fédération la place qui lui revient En septembre 2015 alors que j'étais président depuis 7 années j'ai interrompu mon mandat pour diverses raisons personnelles , laissant la lourde responsabilité d'animer et de diriger notre Fédération à mon président adjoint Robert Cacault que je souhaite remercier pour son engagement et son amour pour notre FFO, En Avril 2018 le congrès me réélisait au conseil d'administration ,j'occupais durant cette première partie de mandat un poste de membre sans affectation de poste. Le 27 avril 2019 le conseil d'administration de notre fédération m'élisait au poste de Président, Depuis cette date cette petite famille s'est mise au travail soutenue par Gérard Sénia et Jean Jacques Domenge dans une ambiance cordiale et familiale. Notre seule motivation, notre Fédération et ses adhérents ,nous souhaitons tirer un trait sur le passé et nous projeter vers l'avenir. Comme vous l'avez constaté vous n'avez plus qu'un interlocuteur pour les bagues et je remercie vivement Dominique Fromager pour son investissement et sa gentillesse. Si aujourd'hui vous pouvez me lire c'est grâce à l'engagement et au soutien de Monsieur Gérard Sénia qui œuvre au quotidien à la création de ce nouveau site, Comme vous pourrez le lire, la législation encadrant notre passion, est aujourd'hui pour notre Fédération une de ses priorités. Notre souhait est de vous informer et de vous apporter toutes les réglementations et leurs évolutions. Je remercie Jean Jacques Domenge pour ce travail minutieux, Je mets tout en œuvre pour poursuivre le travail engagé au cotés de ces bénévoles et de notre CA. Mes motivations et envies restent fidèles au développement de notre FFO et pour continuer à en faire une force incontournable de notre environnement Ornithologique National. Je n'oublie pas l'ambiance conviviale qui fait de la FFO une grande famille d'où l'individualisme et les ambitions personnelles sont exclus au profit du collectif Pour beaucoup d'entre nous la saison d'élevage s'achève, la mue commence et avec elle les vacances. je vous souhaite à tous du repos et de la sérénité durant ces deux mois d'été, été qui cette année s'est fait désiré. ,

Amicalement

Bruno Nouali

 

REUNION COM FRANCE

Fédération Française D’Ornithologie

Sotteville les Rouen le 01 Août 2019

Bonjour à toutes et à tous, Présidents de Clubs et de Régions,

Le mercredi 31 Juillet 2019 s’est déroulée à Nantes, l’Assemblée Générale de la COM France. La Fédération Française d’Ornithologie était représentée à cette réunion par notre Président Général, Bruno Nouali. A la suite de cette Assemblée s’est tenue une réunion regroupant les Fédérations habilitées à délivrer des bagues homologuées (ANCGE, AVIORNIS, CDE, FFO, et UOF (Com France). De cette réunion, un communiqué officiel de la part des représentants cités plus haut) a été rédigé. Je vous invite donc à prendre connaissance de ce compte rendu officiel ci-dessous.

Communiqué Officiel °°°°°°°°°°

En ce mercredi 31 Juillet 2019, les Fédérations habilitées à délivrer les bagues homologuées par le Ministère de l’Ecologie, ANCGE,AVIORNIS,CDE,FFO, et UOF(COM France) se sont réunies à Nantes pour discuter de la suite à accorder à la proposition tarifaire I-Fap du 19 Juillet 2019. Elles rappellent leur opposition à l’arrêté du 08 Octobre 2018 contre lequel elles sont en recours devant le Conseil d’Etat depuis décembre 2018 dans le cadre d’une coalition plus large. Cette procédure n’étant pas suspensive (l’arrêté restant donc applicable), les Fédérations à l’exception de l’ANCGE ont été amenées, dans l’intérêt de leurs membres, à négocier des conditions tarifaires particulières auprès du prestataire de service public I-FAP. A l’unanimité, ces Fédérations considèrent inacceptables le tarif proposé de 3,50Euro TTC par 5000 droits à enregistrer, ce qui représenterait une avance par Association de 17.500,00 Euros TTC hors cadre légal et qui ne permettrait pas une baisse significative des prix et une diminution réelle de la charge Administrative pour nos adhérents. Les Fédérations restent toutefois persuadées que le principe d’un fichier National pourrait garder toute sa pertinence dans d’autres conditions telle une liste limitée aux espèces les plus menacées et le soutien à des programmes de Protection.