Le cingle plongeur

Étonnant Cincle plongeur La saison de reproduction bat son plein chez le Cincle plongeur.

Le couple se consacre dès le mois de mars à la construction du nid afin d'assurer une première ponte.

Ce premier cycle s’étalera sur près de deux mois jusqu'à l'envol des poussins. Les oiseaux assurent généralement deux nichées si les conditions le permettent ou si malheureusement le nid a été victime d'une prédation.

Le cincle plongeur est totalement dépendant des cours d'eau. On le rencontre le plus souvent le long des rivières et des ruisseaux aux eaux vives, les petites cascades offrant souvent la possibilité de cacher son nid derrière le rideau d'eau. Il plonge et « vole » sous l'eau, marche sur le fond à contre courant pour chercher sa nourriture durant près de dix à quinze secondes avant de refaire surface.

Une technique extraordinaire de chasse adaptée au milieu aquatique que déploie ce passereau que l'on surnomme également le merle d'eau.

Dominique Delfino

 

La vie d'un passionné d'oiseaux

- Il ne compte pas ses heures ou son argent pour trouver l'oiseau parfait
- Il n'hésite pas à faire plusieurs centaines de kilomètres pour faire vivre sa passion
- Il dort oiseau, pense oiseau, vit oiseau
- Il sacrifie son confort de vie, pour offrir les meilleures conditions de vie à ses protégés
- Il agace ses amis ou sa famille avec les oiseaux
- Il trouve toujours l'occasion pendant les vacances en famille de visiter un parc ou d'aller chez des amis éleveurs
- Il craque toujours sur une espèce qu'il n'élève pas encore ou qu'il vient de découvrir
- Il n'arrête jamais d'avoir de nouveaux projets de volières, d'enrichissements, et de vouloir réussir la reproduction d'une nouvelle espèce
- Il partage ses expériences avec ses amis éleveurs
- Il possède un compte en banque consacré à sa passion (jamais assez plein)
- Il est heureux à chaque ponte, naissance, sortie du nid, premier envol d'un oisillon
- Il passerai des heures à observer les comportements de ses oiseaux, ou à élaborer l'alimentation parfaite à chacun de ses pensionnaires
- Il est extrêmement triste à chaque pertes
- Il vit chaque jour à fond sa passion et ne s'imagine même pas à quelle point sa vie serait triste et grise sans ses oiseaux et ses amis passionnés.